11, rue Lahaie, Noëlville, ON  |   (705) 898-2282

Code de vie

Ce code de vie tient compte du Code de conduite des écoles de l’Ontario et des lignes directrices établies par le Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO).

Avec la participation des parents, de la communauté et du personnel, l’école veille à ce que l’élève apprenne à devenir un membre productif, responsable et engagé dans son milieu de vie. Afin que tous les élèves reçoivent une bonne éducation dans un milieu agréable et sécuritaire, tous les élèves doivent se conformer au Code de conduite résumé ci-dessous.

Code de conduite de l’école de la Rivière-des-Français

À l’École de la Rivière-des-Français ainsi que lors des activités organisées à l’extérieur ou après les heures de classes, un élève :

  • s’exprime en français en tout temps;
  • est poli et respectueux à l’égard de tous en évitant des paroles ou des gestes non appropriés et offensifs;
  • est honnête dans ses actions, ses paroles et ses travaux;
  • respecte la propriété de l’école et celle des autres;
  • se conforme au code de tenue vestimentaire de l’école, à la loi du tabagisme et à la politique établie pour l’utilisation des portables, téléphones cellulaires, des iPod, et des iPad;
  • évite de fumer sur le terrain de l’école;
  • évite d’apporter et de consommer des stupéfiants ou de l’alcool;
  • évite les démonstrations amoureuses intimes;
  • évite d’apporter une arme, une planche à roulettes et un portable personnel;
  • évite d’apporter des arachides, des noix ou de la nourriture qui contient le colorant rouge #31;
  • toute nourriture doit être consommée à la cafétéria à l’exception d’être supervisé par un adulte dans un autre local désigné
  • connaît et suit tous les règlements de sécurité dans la classe, dans les couloirs ainsi que dans l’autobus;
  • connaît et suit tous les règlements de sécurité durant les exercices d’incendie et de confinement barricadés ;
  • respecte les règlements et les procédures de l’école ou de la salle de classe et évite de déranger le bon fonctionnement;
  • évite tout comportement agressif que ce soit physique, sexuel ou verbal;
  • respecte l’autorité et tous les membres du personnel de l’école;
  • évite de s’absenter à moins de raisons valables et, dans un tel cas, remet au secrétariat une note de ses parents avant de quitter l’école et s’assure de faire le travail manqué à son retour;
  • termine ses devoirs et ses projets à temps et, au besoin, négocie un délai par le biais d’un contrat;
  • travaille à son plein potentiel en tout temps;
  • contribue à sa communauté en participant aux activités et en faisant du bénévolat.

Qu’arrive-t-il si je me conduis mal ou je ne me conforme pas au code de conduite ?

Il peut y avoir une ou plusieurs des conséquences suivantes :

  • Ton comportement sera corrigé et on te rappellera le comportement approprié;
  • L’aide d’un pair sera fourni pour te démontrer le comportement approprié;
  • Tu auras à remettre le temps perdu à ton enseignante ou enseignant à un temps prédéterminé;
  • L’objet sera confisqué et tes parents devront venir le chercher à l’école;
  • Un appel sera fait à domicile rappelant le comportement approprié et tu auras à parler à tes parents à ce sujet. Tes parents auront à aviser l’école du résultat de cette discussion;
  • Tu auras à faire du travail supplémentaire ou compensatoire dans le but de redresser la situation;
  • Tu auras à assister à une réunion avec ton enseignant et/ou tes parents;
  • Tes parents et toi auront à signer un contrat visant à rectifier la situation et à mieux t’encadrer;
  • Tu feras du travail communautaire à l’école après les heures de classe;
  • Tu auras à rembourser l’école ou le Conseil pour les dommages encourus;
  • Tu recevra une suspension externe;
  • Tu auras à plaider ton cas auprès des autorités judiciaires et, au besoin, à payer la contravention;
  • Tu manqueras la danse, la pratique ou l’activité scolaire si tu as été absent ou absente la journée même de l’activité à moins de raison valable approuvée par la direction.

Règlement du prêt pour portable et iPad

  1. L’élève reconnaît que le portable est la propriété du Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO). Le CSPGNO se réserve le droit de reprendre le portable en tout temps, par exemple, pour des mises à jour ou des vérifications périodiques;
  2. Le portable doit être retourné à l’école tous les jours scolaires;
  3. L’élève est entièrement responsable du portable. Il lui incombe de remettre le portable au Conseil dans le même bon état et dans la même condition qu’il lui a été remis, sauf pour l’usure normal. L’état et la condition du portable seront évalués par la direction de l’école et les services techniques;
  4. Si le portable est volé ou perdu, l’élève doit aviser la direction d’école immédiatement. Un rapport de police doit être fourni à la direction d’école avec les informations suivantes : # d’incident, date du vol, nom du policier, # d’immatriculation du policier. Si le parent ou le titulaire ne fournit pas de rapport de police, ou s’il y a eu négligence, le Conseil avise les parents des coûts qu’ils doivent défrayer pour remplacer le portable;
  5. Si le portable a été endommagé (par exemple : renverser un liquide sur le clavier, briser un écran, etc…), l’élève doit aviser la direction d’école immédiatement À la suite des dommages causés au portable, le Conseil avisera les parents de la somme d’argent qu’ils doivent défrayer afin que le Conseil puisse réparer le portable;
  6. L’élève ne doit pas prêter, vendre ou louer son portable ni permettre à quiconque de l’utiliser;
  7. Le portable ne doit pas être déplacé lorsqu’il est allumé;
  8. Le portable ne devrait pas être laissé dans un endroit peu sûr ou un endroit d’extrême chaleur ou d’extrême froid. Lorsqu’il n’est pas utilisé, il doit être replacé dans son sac;
  9. L’écran ne devrait pas être touché puisqu’il est très sensible;
  10. L’usage du portable doit respecter les lignes de conduite du Conseil en ce qui a trait, entre autres, à l’harcèlement, à la discrimination et à l’intimidation;
  11. Aucune installation de logiciels personnels n’est autorisée et il est interdit de modifier l’image installée par le Conseil;
  12. Si le portable est volé, perdu ou brisé, l’élève peut perdre le privilège d’apporter le portable à la maison.

L’utilisation du portable et du iPad est un privilège et non un droit.

  • Le portable est un outil de travail mis à la disposition de l’élève afin de l’aider à améliorer son rendement scolaire;
  • Il est défendu de se servir du portable pour jouer des jeux, pour jaser avec un ami, ou pour explorer tout autre site non-relié au travail.

Code vestimentaire

Selon l’article 4.4 de la ligne de conduite B-014, Apparence et tenue vestimentaire, il incombe aux élèves et aux membres du personnel de soigner leur apparence et de porter des vêtements appropriés en milieu scolaire qui démontrent un respect de soi et d’autrui.

Étant donné que l’apparence des élèves et des employés reflète les valeurs et les attitudes du système scolaire, il est de toute importance que la tenue vestimentaire soit soignée et qu’elle se cadre en tout temps avec les paramètres énoncés ci-dessous :

Hauts

L’épaule et l’abdomen doivent être couverts et toute référence aux stupéfiants, au sexe et aux grossièretés est défendue. Toute encolure qui met à nu le haut de la poitrine n’est pas permise. Afin de déterminer si l’encolure est appropriée, on vous demande de tracer une ligne imaginaire à partir du creux de l’aisselle en traversant la poitrine. Si l’encolure du vêtement que vous portez est inférieure à cette ligne, elle est trop décolletée. L’ouverture sous les aisselles doit être également appropriée.

Pantalons et jupes

Les jupes et les pantalons ne doivent pas être plus courts que 2 pouces au dessus des genoux et doivent couvrir complètement les sous-vêtements. Les pantalons genre “pyjama” ne sont pas permis.

Souliers

Les souliers doivent être sécuritaires. Les lacets des espadrilles doivent être attachés afin d’éviter les trébuchements. Les pantoufles ne sont pas permises.

Accessoires et manteaux

Les casquettes, les chapeaux, les bandanas, les lunettes à soleil et les manteaux doivent être enlevés et ne sont pas permis en salle de classe.

Éducation physique

Il faut porter une chemisette portant le logo de l’école, un pantalon noir conçu pour les sports et un soulier sport sécuritaire. Il faudrait prévoir un ensemble de nylon et un coton ouaté pour les activités à l’extérieur pendant les journées plus froides.

Règles de conduite en autobus

Les élèves sont responsables de leur conduite dans l’autobus scolaire et doivent obéir aux ordres de la conductrice ou du conducteur d’autobus qui agit au nom de la directrice ou du directeur de l’école.

Directives à l’intention des élèves :

Se présenter à l’arrêt d’autobus au moins cinq minutes avant l’heure fixée pour l’arrivée de l’autobus (si l’élève n’est pas à son arrêt lorsque l’autobus arrive, celui-ci n’attendra pas).

S’abstenir de parler à la personne au volant de l’autobus, sauf en cas d’urgence.

Éviter de parler fort ou de façon tapageuse et d’employer un langage offensif ou injurieux.

Éviter de frapper ses camarades ou de se bagarrer. Il s’agit là d’une infraction au Code criminel du Canada et les élèves impliqués dans une bagarre perdront immédiatement le privilège de voyager en autobus.

S’abstenir de manger, de boire ou de salir l’intérieur de l’autobus. Les élèves qui boivent ou mangent dans l’autobus mettent en danger leurs camarades souffrant d’allergies alimentaires sévères, lesquelles peuvent entraîner un choc anaphylactique et des risques de suffocation.

Demeurer assis en tout temps aux places qui leur sont assignées. Les élèves doivent s’asseoir dans le sens de la marche, le dos appuyé au dossier du siège, les jambes vers l’avant. Il est primordial de bien s’asseoir dans l’autobus. Les sièges des autobus scolaires ont été conçus pour former des «compartiments» qui protégeraient les élèves en cas d’accident, et les élèves qui ne sont pas assis correctement sur leur siège risqueraient alors d’être gravement blessés.

Garder l’allée centrale de l’autobus dégagée. Cela est très important si l’autobus doit être évacué ou si la conductrice ou le conducteur doit se rendre d’urgence auprès d’une ou d’un élève à l’arrière de l’autobus. De plus, cela évite aux élèves de trébucher en montant à bord de l’autobus ou en descendant.

Garder les mains, les jambes et la tête à l’intérieur de l’autobus et ne jamais ouvrir les fenêtres à moins que la personne au volant de l’autobus ne le demande.

Garder leurs livres, sacs d’école et autres effets personnels sur leurs genoux.

Apporter des patins dans l’autobus seulement si les lames sont recouvertes de protège-lames et si les patins sont placés dans un sac destiné à cette fin.

Suivre les procédures recommandées en traversant la route ainsi qu’en descendant de l’autobus et en y montant.

S’abstenir d’apporter dans l’autobus des articles démesurément grands, encombrants, dangereux ou indésirables (animaux, certains jouets, etc.).

Coopérer avec les patrouilles de sécurité dont les tâches leur sont assignées par la directrice ou le directeur ou par la conductrice ou le conducteur de l’autobus.

Être responsables de tout dommage fait sciemment à l’autobus. Vandaliser un autobus scolaire constitue une infraction au Code criminel du Canada. En cas d’actes de vandalisme, le dédommagement devra être payé au transporteur scolaire.

S’abstenir, en tout temps, de lancer des objets à l’intérieur comme à l’extérieur de l’autobus.

Les élèves doivent savoir :

  • qu’une mauvaise conduite peut causer la perte du privilège de voyager en autobus;
  • qu’ils ne peuvent monter que dans l’autobus qui leur est assigné et qu’ils ne peuvent y monter et en descendre qu’à leur propre arrêt.

Les parents sont responsables de communiquer avec le Consortium au 705-521-1234 afin d’assurer le transport de leur enfant.

Droits et responsabilités de l’élève

Le tableau qui suit trace les grandes lignes des droits et des responsabilités des élèves et illustre bien l’interdépendance de ces deux principes fondamentaux. Il s’inspire de la section 21 du Règlement 298, article 21 et de la Loi sur l’Éducation, article 23.

L’élève a le droit :

  • de recevoir une éducation de qualité et de connaître le contenu des cours d’étude rédigés selon les exigences du ministère de l’Éducation et de la Formation;
  • de gérer son temps et de prendre des décisions qui influencent son avenir;
  • de vivre et de travailler dans un milieu qui favorise le bien-être individuel et collectif;
  • de fréquenter l’école afin de s’y instruire;
  • de s’attendre à la courtoisie et au respect de ses pairs et de ses enseignantes et enseignants;
  • de vivre dans un environnement propre et sain;
  • de démontrer les connaissances et les habiletés acquises et d’en recevoir une évaluation objective et juste;
  • d’utiliser des ressources et du matériel qui sont en bon état;
  • de s’éduquer en français dans une ambiance française;
  • de faire appel à une autorité supérieure.

L’élève a la la responsabilité :

  • de s’appliquer à maîtriser la matière du cours auquel elle ou il est inscrit tel que décrit dans le cours d’étude;
  • de s’engager à promouvoir l’ambiance française de l’école;
  • de faire preuve d’autodiscipline;
  • de se soumettre à la discipline qui correspond à celle que pourrait exercer un parent bienveillant, sensé et ferme;
  • de fréquenter l’école avec ponctualité et assiduité;
  • d’être courtois envers ses camarades et de faire preuve d’obéissance et de courtoisie envers les enseignantes et les enseignants;
  • d’observer les règles de propreté et d’hygiène sur sa personne et dans l’école;
  • de subir les tests et examens prescrits par la loi;
  • de respecter les biens scolaires;
  • de suivre les procédures d’appel établies.

École secondaire de la Rivière-des-Français

11 Lahaie Street, Noëlville, ON, Canada

Nous joindre

11, rue Lahaie
Noëlville, ON
Tél. : (705) 898-2282
Sans frais : 1 (866) 894-2649
Téléc. : (705) 898-2134
esrdf@cspgno.ca
Direction: Shelley Duquette-Lafortune

Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans onze écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, Sudbury, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge  et Longlac.

Pour en savoir davantage